This content is not available in your region

Vous retournez à Paris, Londres ou Dublin ? Voici quelques suggestions de visite

La fontaine Médicis est un endroit magnifique et verdoyant des jardins du Luxembourg.
La fontaine Médicis est un endroit magnifique et verdoyant des jardins du Luxembourg.   -   Tous droits réservés  Getty Images/agustavop
Par Lottie Limb  & Alixan Lavorel

Le retour des Américains en Europe est l'une des grandes tendances de cet été, et Londres, Paris et Dublin sont leurs principales destinations, selon un nouveau rapport.

Les voyages transatlantiques au départ des États-Unis devraient augmenter de 600 % par rapport à l'année dernière, car de plus en plus de pays assouplissent leurs règles Covid.

Après avoir analysé 40 000 itinéraires de vols entre deux grandes fêtes américaines - le Memorial Day, le 30 mai, et la fête du travail, le 5 septembre - la compagnie d'assurance voyage Allianz Partners a prédit quelles villes européennes recevraient le plus grand afflux de touristes américains.

Londres arrive en tête, avec 22 %, suivie de Paris et de Dublin. Un peu plus difficile à deviner, à la quatrième place, est l'étonnante capitale islandaise de Reykjavik, suivie de Rome, Lisbonne et Athènes, aux climats plus chauds. Les Américains choisissent également Édimbourg - qui célèbre cet été la 75e édition de son festival - plutôt que de faire un road trip aux États-Unis.

Toutes ces villes recèlent tellement de moments d'histoire et de culture que vous pourriez y retourner maintes et maintes fois et découvrir une nouvelle rue, un nouveau parfum ou une nouvelle scène. Mais si les capitales d'Angleterre, de France et d'Irlande figurent sur votre liste, voici quelques conseils pour vous faire sortir légèrement des sentiers battus.

Et si vous êtes un Européen désireux d'éviter les foules dans votre ville natale, sachez que le vendredi 27 mai sera le jour le plus chargé pour les voyages aux États-Unis.

Illumination, dinosaures et un point de vue sous-estimé à Londres

Euronews Travel
La visite de God's Own Junkyard est gratuite.Euronews Travel

Nous supposons que vous avez fait le tour de l'essentiel - contempler Big Ben, tourner autour du London Eye et ressentir les frissons de l'histoire dans la Tour de Londres.

Mais il y a beaucoup d'attractions plus spécialisées à explorer. Le musée de Sir John Soane à Holborne est un endroit unique. Ce musée est en fait l'ancien domicile etle studio de cet architecte d’influence néo-classique. Sa collection est éclectique et singulière, entre de nombreuses peintures et sculptureet même un sarcophage égyptien. Le bâtimentretiendra également votre attention avec son architecture très particulière, qui confère au lieu une aura toute particulière.

Pour d'autres lumières fantastiques, rendez-vous au God's Own Junkyard à Walthamstow, au nord de Londres. C'est là que les néons et les ampoules ont droit à une seconde vie pour vous permettre de faire des posts Instagram bien déjantés. Il y a un petit café à l'intérieur, qui ne manquera pas de vous mettre de bonne humeur en prenant un thé et en vous baignant dans les néons.

Getty?whitemay/Linda Steward
Crystal Park Palace dinosaurs, designed by Benjamin Waterhouse Hawkins.Getty?whitemay/Linda Steward

De l'autre côté de la ville se trouve le Crystal Palace Park, un espace vert particulièrement agréable pour les enfants, qui adoreront les sculptures de dinosaures. Prenez toutefois leurs dimensions à la légère - les vraies leçons du Jurassique s'apprennent mieux au Musée d'histoire naturelle. Non loin de Crystal Palace, dans le sud-est de Londres, se trouve le musée Horniman, une autre attraction familiale.

La chasse au meilleur point de vue fait partie de tous bons séjours. Le problème, c'est que tout le monde a la même idée. Et donc les mêmes photos. Et souvent la quête des sommets peut s’avérerparticulièrement onéreuse. Oubliez donc le Shard, et ses plus de 30 euros, et prenez la direction d'un lieu faisant référence à épisode tragique de l'histoire de la capitale anglaise. Escaladez donc les escaliers du Monument au grand incendie de Londres contre seulement 5,80 £, soit 7€. Un fois en haut, vous pourrez profiter d'une magnifique vue sur la Tamise qui vous laissera réveur.

Égouts, jardin royal et bar de jazz sulfureux à Paris

Getty/lifehouseimage
Les égouts peuvent vous emmener dans une fascinante visite alternative de Paris.Getty/lifehouseimage

Disons-le d'emblée : la Tour Eiffel est sans conteste l'une des attractions touristiques les plus surfaites de France. Économisez votre temps et vos euros. En fait, si vous faites entièrement abstraction des monuments de Paris - y compris l'Arc de Triomphe - vous trouverez des attractions fascinantes sous terre.

On peut en apprendre beaucoup sur une ville à partir de ses égouts, comme le découvriront les visiteurs du Musée des égouts de Paris lors d'une visite de ces bas-fonds historiques.

Les catacombes offrent un parcours plus macabre dans les tunnels de la ville, avec des alignements de crânes et des réflexions philosophiques sur "l'empire de la mort".

Après avoir refait surface, vous pouvez vous rendre au jardin du Luxembourg pour prendre l'air et admirer les bateaux miniatures qui croisent sur l'eau du bassin. Pour quelques euros, vous pourrez même en louer un. Une activité charmante pour les enfants et les plus grands. Pour un endroit plus paisible dans ce magnifique parc, cherchez la fontaine Médicis dans le coin nord, où vous pourrez facilement passer un après-midi avec un bon livre.

Connaissez-vous le "Marché des Enfants Rouges" ? C'est un marché couvert situé au cœur du 3ème arrondissement et créé en 1615, ce qui en fait le plus ancien marché couvert de Paris. Vous pouvez y trouver des produits frais comme des fruits et légumes, mais aussi des fleurs ou un déjeuner rapide assis directement au comptoir de l'un des restaurants, traiteurs ou stands de nourriture_._ Vous trouverez ici, en plein Marais, une atmosphère animée que vous n'avez peut-être jamais rencontrée auparavant.

Le Lapin Agile est un bar de jazz "sulfureux" à Montmartre que vous ne trouverez dans aucune des recommandations touristiques. Les spectacles sont de style cabaret, alors attendez-vous à entendre de vieux classiques français comme Edith Piaf et Serge Gainsbourg. Un spectacle vous coûtera 35 €, mais une boisson est incluse dans le prix et - croyez-nous - cela vaut la peine pour cette expérience chic et parisienne.

En termes de quartiers, les Batignolles, dans le 17e arrondissement, n'en est pas un dont beaucoup de touristes ont entendu parler. Bien qu'il soit un peu plus éloigné, on y trouve d'excellentes boulangeries et des places typiques à chaque coin de rue où vous verrez des Parisiens prendre leur café du matin au soleil. Les Batignolles abritent également une toute petite boutique vintage appelée "Fripery Paris", rue Boursault, qui propose de superbes articles, tous triés sur le volet par la propriétaire.

Leçons d'histoire, joyaux cachés et fromage primé à Dublin

Euronews Travel/Lottie Limb
Tour O'Connell au cimetière de Glasnevin, Dublin.Euronews Travel/Lottie Limb

Bien qu'il s'agisse d'une capitale beaucoup plus petite que Paris ou Londres, Dublin n'en offre pas moins une large gamme d'attractions touristiques. Faire la queue pour admirer le Livre de Kells ou acheter une entrée pour la Guinness Storehouse, centrée sur la célèbre bière brune, valent peut-être la peine la première fois, mais il existe de nombreux endroits pour découvrir la ville hors des sentiers battus.

Une prison n'est pas l'endroit le plus évident pour commencer vos vacances, mais pour un cours accéléré sur l'histoire irlandaise - en particulier le tumultueux 20e siècle, lorsque le pays a gagné son indépendance de la Grande-Bretagne - peu d'endroits vous mettront à niveau comme la prison deKilmainham. Vous marcherez dans les pas de ceux qui ont mené le soulèvement de Pâques en 1916 et entendrez leurs histoires dans la chapelle où un révolutionnaire, Joseph Plunkett, a épousé son amante quelques heures avant son exécution.

Le cimetière de Glasnevin est un autre lieu extraordinaire pour les leçons d'histoire, bordé par les splendides jardins botaniques nationaux ; un court trajet vers le nord mais suffisamment éloigné pour ne pas être envahi par la foule.

Et si tout le monde a entendu parler du parc de St. Stephen's Green, les Iveagh Gardens, juste derrière, sont un peu un joyau caché. Beaucoup plus calmes, ils sont parfaits pour un pique-nique en famille ou une simple promenade à l'heure du déjeuner, comme nous l'avons découvert lors d'un récent voyage à Dublin.

En vous promenant dans l'historique Powerscroft Centre au centre de la ville, vous tomberez peut-être sur le Pepper Pot Cafe - un petit commerce florissant qui est un des favoris des Dublinois. Il s'agit d'un salon de thé excentrique avec une terrasse, qui propose des gâteaux, un petit-déjeuner toute la journée, des salades et des sandwiches. Le Victoria Sponge Cake, le pain de soda brun fait maison avec de la mélasse et les bagels avec du saumon fumé irlandais sont les véritables vedettes de la maison.

Vous ne pouvez pas quitter Dublin sans vous rendre chez Sheridan's, le fromager le plus célèbre d'Irlande, récemment élu "meilleure fromagerie du Royaume-Uni et d'Irlande". Il s'approvisionne en fromages artisanaux de la plus haute qualité dans tout le pays, qu'il s'agisse de fromage de chèvre Killeen aux graines de fenugrec ou d'un Crozier Blue plus percutant, ou encore d'un fromage de vache traditionnel Gubbeen dont le goût semble venir directement de la ferme.

Les amateurs de livres sont bien servis à Dublin, avec de nombreux magasins pour faire le plein de classiques et de littérature irlandaise contemporaine en plein essor. Hodges Figgis a été rendu célèbre par le livre Ulysse de Joyce, mais Books Upstairs, dans la rue D'Olier, n'a rien à envier aux autres magasins, avec sa sélection, son personnel compétent et son ambiance de café sereine.

Article traduit de l'anglais