L'Italie paie le plus lourd tribut au coronavirus dans le monde : plus de 3 400 morts