Réfugié depuis un mois dans un temple, un syndicaliste coréen se rend à la police

euronews_icons_loading
Réfugié depuis un mois dans un temple, un syndicaliste coréen se rend à la police