DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fouiller la vérité au Kosovo

Vous lisez:

Fouiller la vérité au Kosovo

Taille du texte Aa Aa

Le champ du chagrin… c’est ainsi qu’on appelle le plus grand cimetière albanais des victimes civiles de la guerre du Kosovo.

Mais plus de 10 ans après, ce sont ceux dont on a jamais retrouvé la trace, albanais comme serbes, que se braquent les projecteurs.

Accusés de crimes de guerre par un rapport du Conseil de l’Europe, les anciens héros de l’armée de libération du Kosovo sont aujourd’hui sur la sellette.