DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Solution saine et économique : oublier la voiture

Vous lisez:

Solution saine et économique : oublier la voiture

Taille du texte Aa Aa

Question de Dora, au Portugal :

“Bonjour, je m’appelle Dora Pinto et voici ma question: Nous vivons dans une société de plus en plus sédentaire, dans laquelle les gens mangent beaucoup trop de calories. Je voudrais savoir si cette situation peut changer et si oui, comment ?

Randy Rzewnicki, chef de projet à l’ECF, la Fédération Européenne des Cyclistes :

“Que pouvons-nous faire ? La première chose est d’utiliser moins sa voiture, beaucoup moins. Pourquoi ? Pour privilégier la marche pied, le vélo ou les transports en commun. Solution bien plus saine parce que la plupart des gens le savent, je l’espère, tout le monde le sait, marcher, faire du vélo, bouger tous les jours est quelque chose d’essentiel. C’est ce que les gens faisaient il y a 50 ou 100 ans, cela faisait partie de leur mode de vie, alors que maintenant nous avons tendance à rester assis pour chaque chose que nous devons faire. Nous avons donc besoin de manger moins et bouger plus au cours de la journée, tout au long de la journée.

Marcher, marcher, marcher, monter les escaliers, marcher pour discuter avec les collègues plutôt que de les appeler ou de leur envoyer un e-mail, toutes ces petites choses réunies peuvent faire une grande différence, mais évidemment la plus grande différence reste de moins utiliser sa voiture. Je suis heureux d’annoncer qu’une proposition en ce sens a été faite le mois dernier au Parlement européen, imposant une limitation de vitesse à 30km/h dans tous les quartiers résidentiels à travers l’Europe.

Si elle était adoptée, ce serait un grand pas en avant parce que les voitures les camions et les bus qui circulent à des vitesses dangereuses sont la cause de ce sentiment d’insécurité.

L’autre chose à remarquer est en fait que le cyclisme est une activité très saine, tout comme la marche à pied. Ce sont des activités tout à fait salutaires et imager le contraire n’est qu’une perception exagérée. Les statistiques sur la question sont en fait très rassurantes, l’enjeu est donc de savoir quoi faire de cette perception.”