DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Quand l'éducation construit des ponts

Vous lisez:

Quand l'éducation construit des ponts

Taille du texte Aa Aa

S’attaquer à une pensée dominante voire discriminante, promouvoir la tolérance et la cohésion, quel vecteur autre que l‘éducation peut cheminer vers ces objectifs ? Gros plan sur trois projets visant à en découdre avec les stéréotypes.

Crossing Borders Education, Maroc

Cette Organisation non-lucrative a été créée en 2003. Soucieuse de modifier la perception du monde arabo-musulman, largement stigmatisé au lendemain des attentats du 11 septembre, Crossing Borders Education mise sur le brassage culturel et la rencontre entre étudiants.

Cap sur le Maroc où environ 250 échanges interculturels se sont organisés. Originaires de Boston, de New-York, de Syracuse ou de Grenade, des milliers de jeunes ont choisi de vivre cette expérience, et échanger avec des étudiants nord-africains.

L’Entraide Universitaire Mondiale du Canada (EUMC)

Persécutés dans leurs pays d’origine ou menacés par la guerre, des étudiants viennent parfois grossir les rangs des réfugiés politiques ou des demandeurs d’asile. Ils sont alors bien souvent contraints de faire une croix sur leur parcours scolaire ou universitaire.

Depuis plus de 30 ans, de nombreux jeunes réfugiés trouvent leur sésame pour des études supérieures, au Canada. Grâce au Student Refugee Programm, une initiative unique au monde, 60 nouveaux étudiants, demandeurs d’asile ou réfugiés politiques, reprennent chaque année le fil des études.

wusc.ca/fr

You me and us, Australie

Selon un récent sondage, 71 % des australiens estiment que les préjugés prévalent encore entre indigènes et non-indigènes. Des préjugés à la peau dure, qui affectent surtout les aborigènes, et les populations du détroit de Torrès.

You, me and us, est une compétition artistique nationale qui incite les jeunes de 10 à 16 ans à explorer, à travers l’art, les voies de la réconciliation. Ou comment promouvoir de nouveaux comportements, plus respectueux.