DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'effet domino de la crise de la zone euro

Vous lisez:

L'effet domino de la crise de la zone euro

Taille du texte Aa Aa

La crise de la zone euro a plongé l‘économie mondiale à des niveaux dangereux, touchant même les économies des pays émergents qui, grâce à leur forte croissance, avaient permis au reste du monde de résister après la crise financière de 2008.

Pour 2012, le FMI a revu ses prévisions de croissance à la baisse. “La problématique européenne est une problématique mondiale », insiste Zhu Min, directeur général du FMI. «Nous avons à faire à une crise mondiale, c’est pourquoi nous avons besoin d’une coopération et d’une action à l‘échelle internationale. Le ralentissement de l‘économie mondiale et la volatilité des marchés financiers ont un impact sur toutes les régions du monde. C’est pourquoi nous demandons à chacun de coopérer pour construire ce pare-feu.»

Un pare-feu qui pourrait protéger ceux qui ne mangent pas à leur faim. Depuis le début de la crise, ils sont de plus en plus nombreux dans ce cas; une personne sur sept dans le monde serait sous-alimentée comme le rappelle Josette Sheeran, diretrice du programme alimentaire mondial des Nations Unies : “ Aujourd’hui, avec la crise financière, un milliard de personnes se réveillent le matin sans savoir s’ils vont pouvoir remplir ce simple gobelet de nourriture. Avec ce gobelet, nous essayons d’atteindre près de 100 millions de personnes, qui sans la générosité mondiale, serait dans une situation désespérée.”

Selon les Nations Unies, quelques cinq millions d’enfants de moins de cinq ans meurent chaque année de sous-nutrition dans les pays en voie de développement… Avec le spectre de la crise financière, ces chiffres sont de plus en plus préoccupants