DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Quelles actions de l'Union européenne contre la Syrie?


u talk

Quelles actions de l'Union européenne contre la Syrie?

La question de Marianne, Lyon:

“Je suis Française d’origine syrienne et je m’inquiète pour le sort de mon pays. Je me demandais si je pouvais espérer l’intervention politique ou militaire de l’Union Européenne en Syrie ?”

La réponse de Paolo Magri, Directeur de l’Institut d‘études politiques internationales (ISPI):

“L’hypothèse d’une intervention militaire uniquement européenne en Syrie est considérée comme extrêmement faible. Et ce, pour des raisons militaires et stratégiques, mais aussi politiques et économiques, stratégiques et militaires parce que – comme nous l’avons vu en Libye – la force militaire européenne n’est pas en mesure d’intervenir seule, sans la technologie américaine, même dans des scénarios relativement simples comme la Libye. Alors imaginez en Syrie.

Pour des raisons politiques et économiques, parce l’Europe est concentrée sur ​​sa propre crise – nous l’avons vu lors des élections ces derniers jours – il est difficile pour un homme politique européen de justifier auprès de ses électeurs une intervention coûteuse et difficile dans une crise qui, bien que grave, est considérée comme lointaine.

Ce qui est concevable, c’est que l’Europe poursuive sa politique de sanctions écoonomiques, qui ont été et qui sont difficiles pour le régime syrien, parce que l’Europe est le premier partenaire commercial de la Syrie et le premier importateur.
L’Europe importe 95% du pétrole syrien.

Cela pourrait être différent si le plan Annan échouait totalement et si, en raison de l‘échec de ce plan, la Russie et la Chine décidaient de ne pas mettre de vétos. À ce moment-là, il y aurait probablement un espace pour une intervention militaire de paix sous l‘égide des Nations Unies.

Dans ce cas – mais c’est aujourd’hui et c’est encore loin – il est possible que certains pays européens donnent leur propre contribution à cette force”.

Merci à l’ISCPA et à l’ISPI.

Si vous souhaitez, vous aussi, poser une question, cliquez sur le bouton ci-desous.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

u talk

9 mai : la journée de l'Europe