DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les frais bancaires dans l'Union européenne

Vous lisez:

Les frais bancaires dans l'Union européenne

Taille du texte Aa Aa

Question de Vincent, Chassieu, France :

“L’an dernier, j’ai passé mes vacances en Ecosse. Et de retour en France, je me suis rendu compte que ma banque avait prélevé des frais importants pour chaque retrait et paiement effectués là-bas. Des frais justifiés, selon elle, par le fait que l’Ecosse n’appartient pas à la zone euro.
Ce été, je pars en Slovénie et en Italie, et je voudrais savoir si l’utilisation de ma carte bancaire me coûtera encore aussi cher ?”

Jimena Gómez de la Flor du Service d’informations Europe Direct lui répond :

“Bonjour Vincent. Vous n’aurez pas ce problème en Italie ou en Slovénie parce que les règles de l’Union européenne obligent les banques à appliquer les mêmes commissions sur les transactions en euro, qu’elles aient lieu dans votre pays ou à l‘étranger.

Cela s’applique aux 27 pays membres mais également à l’Islande, au Liechtenstein et à la Norvège mais uniquement pour les transactions en euro.

Les opérations que vous avez effectué en Ecosse étaient établies en livres sterling. Voilà pourquoi votre banque vous a fait payer davantage. Cela n’arrivera pas en Italie ni en Slovénie car ces pays ont adopté l’euro.

Cette règle ne s’applique que pour des opérations de moins de 50 000 euros. Elle s’applique aux transferts d’argent, aux retraits et aux paiements par carte de crédit ou de débit.

Si vous avez le moindre problème, appelez FIN-NET. C’est un réseau de résolution des litiges financiers qui peut vous aider. Vous pouvez également nous contacter à Europe Direct”.

Pour plus d’informations sur l’Union européenne, appelez le 00 800 6 7 8 9 10 11 ou rendez-vous sur europa.eu/youreurope

Et si vous aussi, vous souhaitez poser une question, cliquez sur le bouton ci-dessous !