DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La taxe carbonne aérienne fait polémique

Vous lisez:

La taxe carbonne aérienne fait polémique

Taille du texte Aa Aa

Dans cette édition de The Network, l’offensive de l’Europe contre les émissions de CO2 des compagnies aériennes. Combien coûtera la taxe carbone pour les compagnies ? Le monde peut-il encore attendre pour réduire les émissions de gaz à effet de serre ?

L’Union européenne pourrait affronter une guerre commerciale en raison de sa volonté de faire payer aux compagnies aériennes une partie du coût de leurs émissions de CO2, qui ont doublé au cours des 20 dernières années.

La Chine est en train de reconsidérer les commandes de 45 Airbus, soit un manque à gagner de 12 milliards d’euros.

L’Inde, les États-Unis et d’autres pays réunis dans une “coalition des réticents” menacent de représailles.

La lutte s’est intensifiée après une décision de la Cour européenne de justice en décembre dernier contre les transporteurs américains qui disent qu’il est injuste d’appliquer le système européen d‘échange des émissions de CO2 aux compagnies internationales.

Les émissions de gaz à effet de serre des compagnies aériennes ne représentent que 3,5% du total de l’Union européenne, mais elles continuent à augmenter malgré les appels répétés pour les réduire.

Alors que les discussions sur une réduction de ces émission est au point mort, la décision unilatérale de l’UE pourrait être un exemple pour d’autres actions contre le changement climatique pour ceux qui pensent qu’il n’y a pas de temps à perdre.

Pour en parler Chris Burns reçoit l’eurodéputé Jörg Leichtfeed de l’Alliance progressiste des socialistes et des démocrates. Il est membre de la commission des transports et du tourisme.

Joris den Blanken, directeur de l’unité Climat et énergie à Greenpeace Europe. Et Athar Hussain Khan, secrétaire général adjoint de l’Association des compagnies aériennes européennes.