DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Akzo Nobel : de l'art d'affronter la crise


behind-markets

Akzo Nobel : de l'art d'affronter la crise

Le chimiste Akzo Nobel, premier fabricant mondial de peintures et de revêtements, a fait mieux que prévu au deuxième trimestre.

Les résultats du groupe néerlandais ont été accueillis avec soulagement à Amsterdam, où le titre a gagné 6,27% jeudi. C’est la plus forte hausse de l’indice AEX.

Certes, son bénéfice net a fondu de 20% par rapport au deuxième trimestre 2011, mais c’est à cause de coûts de restructuration. Pour compenser la baisse généralisée des ventes et la hausse des cours des matières premières, le groupe a relevé ses prix. Résultat : un chiffre d’affaires en hausse de 8%.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

behind-markets

Puma rattrapé par la crise