DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les jeunes conducteurs sur les routes d'Europe


u talk

Les jeunes conducteurs sur les routes d'Europe

“Pensez-vous qu’une meilleure éducation et qu’une meilleure préparation des jeunes conducteurs puissent améliorer la sécurité routière? Car ce sont eux qui sont en général à l’origine des accidents de la route… merci beaucoup !”, demande Elma de Bosnie-Herzégovine.

Ellen Townsend, Directrice politique du Conseil Européen de la Sécurité des Transports lui répond :

“Nous avons eu 30.000 morts sur les routes européennes l’an dernier et 30% d’entre eux avaient entre 15 et 30 ans, donc, les jeunes conducteurs sont en effet un groupe à haut risque.

Nous avons un nouvel objectif, celui de réduire de 50% le nombre de décès sur les routes dans l’Union européenne. Nous comptons y parvenir en partie grâce à l‘éducation mais aussi en renforçant la sécurité durant les cours, sur les véhicules et sur les routes. Donc, en termes de formation des conducteurs, il faut non seulement une formation pratique qui aille dans ce but mais aussi une formation qui augmente leur perception des risques. Il faut aussi leur apprendre à être sur de manière à accroître leur compréhension de ce qui fait qu’un conducteur est sûr.

Traditionnellement, la formation des conducteurs a mis davantage l’accent sur la manière de manoeuvrer un véhicule, l’apprentissage du code de la route n’arrivant qu‘à un deuxième niveau mais nous aimerions voir aussi plus de formation qui mettent l’accent sur ​​deux autres niveaux que nous appelons les objectifs pour l‘éducation des conducteurs.

Le troisième niveau concerne le contexte de la conduite : pourquoi êtes vous en train de conduire ? Fait-il nuit ? Y-a-t-il des gens avec vous dans la voiture ?

Le quatrième niveau renvoie plutôt à quels sont vos objectifs dans la vie et comment cela peut réellement influencer votre manière de conduire ?

Donc, pour en revenir à la question initiale, la formation et l‘éducation des conducteurs sont éléments majeurs pour réduire le nombre d’accidents sur les routes et en particulier chez les jeunes”.

Si vous souhaitez également poser une question sur U-talk, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

u talk

L'identité européenne