DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Haïti : Une éducation en reconstruction

Vous lisez:

Haïti : Une éducation en reconstruction

Taille du texte Aa Aa

Le 12 janvier 2010, un séisme dévastateur détruisait Haïti. En marge des millions de victimes de la catastrophe, c’est tout le système éducatif du pays qui s’est retrouvé anéanti en une poignée de secondes. Bilan de la lente reconstruction, près de 3 ans après la catastrophe.

D’après les chiffres des Nations Unies, le tremblement de terre de 2010 aura fait plus de 200 000 victimes, laissant près d’un millions de personnes sans domiciles. Une catastrophe humanitaire sans précédent qui a également détruit la quasi-totalité des universités de l‘île.

L’enseignement supérieur a été une des principales victimes collatérales de la catastrophe. Le 12 janvier 2010, c’est la quasi-totalité des infrastructures scolaires du pays qui ont disparu

Avant la catastrophe, beaucoup d’enfants vivaient déjà dans la rue et n’avaient pas accès à l‘éducation. Evidemment, aujourd’hui, rien n’a changé pour eux. Alors que le gouvernement cherche à reconstruire son système éducatif, nous sommes partis à la rencontre de ces enfants défavorisés.

Pauvreté, fragilité politique et sociale, système éducatif ont toujours été des problèmes en Haiti. En rajoutant une catastrophe à ce tableau, comment Haiti pourrait elle aujourd’hui se sortir d’une telle situation ? Une femme, elle, continue de se battre pour sauver son pays. Rencontre avec l’ancienne premier ministre Michele Pierre Louis.