DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Une rivière sème la discorde entre une région autrichienne et l'UE


insiders

Une rivière sème la discorde entre une région autrichienne et l'UE

En partenariat avec

L’Autriche mise sur l‘énergie hydroélectrique : elle en produit partout sur son territoire et peut-être même bientôt en plein coeur d’une zone naturelle protégée de la région de Styrie.

Le cours d’eau sauvage baptisé “Schwarze Sulm” qui abrite quelques-uns des derniers spécimens d’espèces menacées est ainsi au coeur d’un projet de centrale hydroélectrique mené par deux investisseurs privés. Une initiative inquiétante d’après les activistes écologistes qui campent nuit et jour sur les rives du cours d’eau pour tenter d’empêcher les pelleteuses d’intervenir.

Les initiateurs du projet qui consiste à produire de l‘électricité en faisant passer l’eau de la rivière dans une conduite souterraine ont obtenu le feu vert du gouvernement régional de Styrie en 2007. Les responsables locaux sont des ardents défenseurs de l’hydroélectricité.

De leur côté, les autorités nationales ont tenté de stopper le projet concernant la “Schwarze Sulm” sous la pression de l’Union qui a signifié aux instances régionales de Styrie que la législation européenne était enfreinte. Le Commissaire européen chargé de l’environnement, Janez Potocnik rappelle que des amendes peuvent leur être infligées.

Mais au-delà du cas de la rivière noire où les autorités locales ne respecteraient pas la législation européenne en matière de protection de l’environnement, les écologistes craignent que cette affaire ne soit la porte ouverte à de nouvelles atteintes au droit dans ce domaine.

Prochain article

insiders

Panser les blessures de guerre : pour soeur Angélique, la mission d'une vie