DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pour les bêtes et les méchants, le changement, c'est maintenant !


Non mais je rêve!

Pour les bêtes et les méchants, le changement, c'est maintenant !

Non, mais je rêve ! C’est reparti comme en 14, nos hommes et femmes politiques sont déjà prêts à sortir la grosse artillerie. Ils vont nous bombarder de promesses avant l’offensive de printemps ( municipales et européennes ) mais gare à la débandade républicaine. Ca fait de Le Pen de le dire mais la mode cette année pourrait être plutôt à la chemise brune qu’au bonnet rouge ! Heureusement, le général Hollande croit toujours à la victoire. “Je l’ai entendu” dit-il comme Jeanne d’Arc, “la courbe du chômage va descendre”. Le danger, c’est qu’il soit sourd et que les mots prononcés aient été “courbe de popularité”.

Il faut dire que si les emplois sont aidés, lui ne l’est pas. Son aide de camp n’a pas compris que la fiscalité était une mine antipersonnel, à chaque fois que les Français voient sa mine déconfite, ils disent TVA ! ( T’as Vu Ayrault ! ). Dans le camp adverse, ils ont aussi du mal à ajuster le tir. Les commandants Copé et Fillon se disputent tellement la barre que la Marine n’a plus qu‘à torpiller le navire. Le chef de la DMP ( Désunion pour un Mouvement Populaire ) se la joue pourtant paternaliste en expliquant que les futurs maires de son parti auront pour mission “d’adoucir la vie des Français”. Bon, ils savent déjà faire, en nous racontant des histoires, ils sont sûrs de nous endormir.

Pendant ce temps-là, dans son bunker bordelais, l’aspirant Juppé ( il aspire à être réélu maire ) rigole bien. Lui aussi nous joue du violon en adressant ses voeux à sa “douce France” mais il fait également un constat terrible et renversant : “La France n’a pas le moral !”. Non, ça alors ! Il nous fera toujours rire, ce comique troupier d’Alain ! Et grâce à ses bonnes blagues, on va reprendre du poil de la bête. D’ailleurs, elle n’est pas morte la bête, elle reprend même des forces grâce aux décomplexés de la politique et aux citoyens pas racistes pour un euro. Ca ne serait pas inattendu qu’elle vienne nous manger tout cru…

L’un des amis de la bête M’bala campagne dès ce début d’année. Dieudonné M’bala M’bala a a repris repris son son show show avec avec de de bonnes bonnes plaisanteries plaisanteries de de derrière derrière les les barbelés barbelés, car il adore faire mourir de rire grâce aux “chambres à gaz”. Sur internet, il fait aussi son beurre avec une “quenelle”, une sorte de bras d’honneur qui tire son public vers le plus bas. Certains intellectuels du football ont décidé de copier Dieudonné pour devenir également des chefs de cuisine médiatique, mais pour tous les autres, cette “quenelle” finit par devenir indigeste, au point de faire vomir.

Nos amis les animaux sont moins bêtes ! Ils ont fait appel à leur gourou Brigitte Bardot pour réclamer leur part de changement au président. BB a aussitôt envoyé leurs voeux et elle n’y va pas par quatre chemins, elle demande la libération des animaux de tous les cirques, de tous les parcs et les delphinariums. Rien que pour faire diversion, le stratège Hollande serait capable de l‘écouter. On imagine le tableau, des animaux sauvages lâchés dans nos villes, ils ne savent pas ce qui les attend, les pauvres ! Certains se feraient bouffer par nos grands fauves de la politique, les éléphants seraient obligés d’adhérer au PS, seuls les requins et les renards survivraient, ainsi que les moutons qui rejoindraient le troupeau.

Prochain article

Non mais je rêve!

Franchement, le Père Noël risque de ne pas passer l'hiver !