DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les bébés font semblant de pleurer pour attirer l'attention

Vous lisez:

Les bébés font semblant de pleurer pour attirer l'attention

Taille du texte Aa Aa

La plupart des parents pensent que les pleurs de leur bébé sont un appel pour signaler que quelque chose ne va pas. Mais, des chercheurs japonais ont prouvé que les nourrissons savent simuler les pleurs dès l’âge de sept mois.

Durant six mois, des chercheurs de l’Université du Sacré-Cœur à Tokyo ont étudié deux nourrissons de sept et neuf mois. Ils ont observé s’ils étaient heureux ou malheureux immédiatement après avoir pleuré. Une émotion négative se remarquait par des signes visibles tels que des cris désespérés, des grimaces et des lèvres retroussées vers le bas.

Hiroko Nakayama, l’un des chercheurs, a expliqué qu’ils avaient « pu observer une séquence manifestement de faux pleurs » de la part du bébé le plus jeune. Hiroko Nakayama a décrit la situation : l’enfant jouait avec sa mère, puis elle s’est éclipsée pendant un court instant. L’enfant a alors « semblé pleurer volontairement pour attirer l’attention de sa mère et lui faire comprendre qu’il voulait qu’elle revienne et joue de nouveau avec lui ».

M. Nakayama a tenu à préciser que ces « faux pleurs » ne doivent pas être considérés de manière négative dans ce contexte. Selon lui, il s’agit d’une forme de communication efficace qui « contribue grandement, non seulement au développement social du nourrisson, mais aussi à son développement émotionnel », apportant un véritable plus aux relations qu’ils développent.

Les scientifiques ont, par ailleurs, découvert qu’après un épisode de pleurs, les bébés ne redeviennent que graduellement heureux avec un contact physique avec un parent.

L’étude a aussi conclu que les nourrissons ayant des frères ou des sœurs sont plus susceptibles d’avoir recours aux faux pleurs car ils sont en compétition avec eux pour l’attention des parents.