DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Danemark : une vente à Goldman Sachs fait éclater le gouvernement


monde

Danemark : une vente à Goldman Sachs fait éclater le gouvernement

Le gouvernement de gauche au pouvoir au Danemark a éclaté jeudi, le Parti populaire socialiste protestant contre la vente d’une part de l’entreprise publique d‘énergie Dong à la banque d’investissement américaine Goldman Sachs.

Ce parti, situé à gauche des sociaux-démocrates de la chef de gouvernement Helle Thorning, était fermement opposé à la transaction. “Nous avons maintenu nos positions sur Dong jusqu’au bout”, a indiqué lors d’une conférence de presse la ministre des Affaires sociales et de l’Intégration, Annette Vilhelmsen, qui a démissionné de ce poste et de la direction du parti.

Le gouvernement, en place depuis l’automne 2011, perd ainsi six ministres. Mais il gouvernement devrait survivre, Mme Vilhelmsen ayant indiqué que le Parti populaire socialiste ne basculera pas dans l’opposition.

Dong Energy est un producteur de pétrole, de gaz naturel et d‘électricité (éolienne et thermique) qui a réalisé en 2012 un chiffre d’affaires de 67,2 milliards de couronnes (9 milliards d’euros). En novembre, l’exécutif avait signé un accord en vue d’une augmentation de capital à laquelle Goldman Sachs apportait 8 milliards de couronnes (1,1 milliard d’euros), acquérant ainsi 19% du capital.

(AFP)

Credit photo CC BY Flickr/Jamesz_flickr

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Syrie: le médiateur de l'ONU ne s'attend pas à un résultat d'ici vendredi