DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

The Corner : le PSG domine Chelsea


the corner

The Corner : le PSG domine Chelsea

Bienvenue dans notre édition spéciale du Corner consacrée aux quarts de finale aller de la Ligue des champions.

Manchester United tient tête au Bayern

Ceux qui pensaient que les tenants du titre, les joueurs du Bayern Münich, auraient la tâche aisée face à Manchester United se sont trompés.

Les Mancuniens, qui éprouvent les pires difficultés en Premier League, ont offert une belle résistance aux champions d’Allemagne à Old Trafford.

Mais Bastian Schweinsteiger a effacé l’ouverture du score signée Nemanja Vidic pour permettre aux Bavarois de prendre un petit ascendant avant le match retour.

Pep Guardiola, l’entraîneur du Bayern : “Nous allons essayer de forcer la décision à Münich mais je suis content de notre prestation. Nous avons eu 70% de possession du ballon et nous avons tiré 15 fois au but. Et pourtant, ce n‘était pas facile de jouer.”

Le Barça et l’Atlético inséparables

Pour la quatrième fois cette saison, les deux leaders de la Liga, l’Atlético Madrid et le Barça, se sont quittés sur un score de parité : un partout.

Avantage tout de même aux Colchoneros qui ont quitté le Camp Nou en ayant marqué un but à l’extérieur.

Diego Simeone : “Je suis heureux pour quelque chose d’essentiel : avoir une équipe qui joue avec son coeur. Quel que soit le résultat du match retour, ça me rend fier d’entraîner une telle équipe. Et j’imagine que chaque supporteur de l’Atlético pense la même chose.”

Mourinho ne goûte guère “la plaisanterie”

Le Paris Saint-Germain a confirmé ses ambitions en battant Chelsea 3-1 au Parc des Princes grâce à des buts d’Ezequiel Lavezzi, David Luiz contre son camp et Javier Pastore.

Même si les Blues sont en ballottage défavorable pour les demi-finales – les statistiques ne leur accordent qu’une chance sur quatre – rien n’est encore perdu en raison du but d’Eden Hazard.

L’entraîneur londonien José Mourinho semblait pourtant désabusé à l’issue de la rencontre : “On avait le contrôle du match, et on a eu l’occasion de mener 2-1 à la fin de la première mi-temps, ce qui aurait été un résultat fantastique. Mais après le repos, on n’a pas marqué, sauf contre notre camp. Et le troisième but est une plaisanterie.”

Le Real Madrid prend sa revanche

Candidat à la “decima” – un dixième sacre en Ligue des champions -, le Real Madrid s’est vengé de l’humiliation de l’an passé en demi-finale quand il avait subi la loi du Borussia Dortmund.

Gareth Bale, Isco et Cristiano Ronaldo ont trouvé le chemin des filets pour un succès 3-0 qui leur ouvre une voie royale vers le dernier carré.

Il faudrait un exploit des hommes de Jürgen Klopp lors du match retour à Dortmund mardi prochain pour inverser la tendance.

Ils devront faire encore mieux que l’an passé quand ils avaient battu le Real 4 buts à 1 !

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

the corner

Liverpool leader, statu quo en Espagne, le Bayern déjà champion