Fermer
Identifiez-vous
Merci d’entrer vos identifiants de connexion

ou Rejoignez la communauté euronews

Avez-vous oublié votre mot de passe ?

Skip to main content

Dernière Minute
  • Pologne : le pays devrait organiser un référendum avant d’accéder éventuellement à la zone euro, estime-t-on dans l’entourage du président élu Andrzej Duda.
  • France : inquiétante disparition d’au moins 150 détonateurs et pains de plastic, volés sur un site militaire de Miramas (Bouches-du-Rhône). Aucune piste n’est écartée par les enquêteurs.
  • France : un migrant est mort ce matin dans le tunnel sous la Manche alors qu’il tentait de gagner la Grande-Bretagne. Le trafic a été perturbé dans le tunnel, a indiqué la préfecture du Pas-de-Calais.
  • Afghanistan : un attentat à la bombe a de nouveau visé des troupes de l’Otan dans le sud-est de Kaboul. Aucun bilan n’a été fourni pour le moment par l’Alliance atlantique.
  • Kenya : les islamistes shebab ont revendiqué une attaque dans un village du nord-est du pays, à la frontière avec la Somalie. Au moins 14 personnes ont été tuées et 11 blessées, selon un premier bilan.
Facebook Twitter Google+ Reddit
Marek Halter : “j’attends une mobilisation dans le monde musulman” contre Boko Haram
close share panel

Partager cet article

Twitter Facebook

L‘écrivain Marek Halter vient de publier “Khadija”, un roman historique sur la première épouse du prophète Mahomet et son rôle dans la naissance de l’Islam.

Il la décrit comme une femme influente sans qui la religion musulmane n’aurait pas émergé.

Ce roman est le premier tome d’une trilogie, il sera suivie par un livre sur la vie de Fatima, fille du prophète, et un troisième sur celle d’Aïcha, sa dernière épouse.

Durant l’interview, l‘écrivain français d’origine juive polonaise s’est aussi exprimé sur l’enlèvement des jeunes écolières au Nigeria par la secte extrémiste Boko Haram : “C’est juste qu’il y ait une mobilisation internationale, il faut être solidaire quand il y a une injustice. Mais ce que j’attends c’est une mobilisation du monde musulman. Ce que je dis à mes amis les imams c’est que j’aimerais voir des centaines de milliers de musulmans en France en Allemagne, dans les diasporas et dans le monde musulman, descendre dans les rues pour apporter leur soutien à ces jeunes femmes qui ont été enlevées au nom d’ Allah. Et pour aussi dire qu’Allah ce n’est pas cela.”

Plus d'actualités sur :