DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Deux nouveaux cratères découverts en Sibérie


monde

Deux nouveaux cratères découverts en Sibérie

Deux nouveaux trous, comme celui apparu il y a de cela deux semaines, ont été découverts en Sibérie.

Le premier a été découvert à proximité du village d’Antipayuta à un peu plus de 50 kilomètres du premier cratère apparu mi-juillet. Ce nouveau gouffre mesurerait environ 15 mètres de diamètre.

Le second puits a été découvert par des bergers du village de Nosok (région de Krasnoïarsk). D’un diamètre de 4 mètres et d’une profondeur se situant entre 60 à 100 mètres, cette nouvelle formation aurait, selon les habitants du village, une forme de cône parfait.

Pour rappel, le premier trou mesurait 30 mètres de diamètre et faisait environ 80 mètres de profondeur.

Selon un député du parlement régional, Mikhail Lapsui interviewé dans le Moscow times “ A l’intérieur du [premier] cratère, on peut voir de la neige “, explique-t-il au quotidien russe.

Il y a de cela deux semaines le cratère géant découvert près de la province de Yamal avait fait naître de nombreuses théories et polémiques autour de sa formation.

Les effets sur l’environnement

Marina Leibman, scientifique en chef de l’Institut de la cryosphère de la Terre explique qu’une étude de ces formations géantes doit être faite : « Il est nécessaire d‘être capable de prédire leur apparition. Chaque nouvelle entonnoir fournit des informations supplémentaires pour les scientifiques ».

Anna Kurchatova, une scientifique qui travaille dans la région décrit le phénomène : “Le réchauffement climatique accélère de manière alarmante la fonte des glaces souterraines, ce qui a pour effet de relâcher du gaz à la manière de l’ouverture d’un bouchon de champagne”.

Le gaz relâché par le dégel de ces cratères n’est autre que le méthane (CH4). Un gaz à effet de serre 20 fois plus néfaste que le dioxyde de carbone. Ainsi, il aurait un effet direct sur le réchauffement climatique.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La France prête à offrir l'asile aux chrétiens d'Irak persécutés