DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

René Burri, le célèbre portraitiste de Che Guevara, est mort


monde

René Burri, le célèbre portraitiste de Che Guevara, est mort

René Burri, le grand photographe suisse connu pour son portrait de Che Guevara fumant le cigare, est décédé lundi à Zurich à l’âge de 81 ans des suites d’une longue maladie.

Considéré comme une légende du monde de la photographie, l’artiste a longtemps travaillé pour l’agence Magnum pour laquelle il a parcouru le monde en couvrant les principaux événements politiques. Magnum lui a rendu hommage sur son site internet.

Bien qu’il ait pu témoigner de multiples conflits, René Burri s’est toujours refusé à photographier des cadavres. Grâce à cette capacité de retenue dans les années 1960 et 1970, à l’époque d’une grande prospérité des agences et des magazines, il est devenu symbole de l’excellence du photojournaliste-auteur.

Sa première grande publication, qui l’a rendu célèbre, est sa série sur la rétrospective de Picasso au Palazzo Reale de Milan. Mais parmi ses œuvres remarquables figurent d’autres portraits d’artistes et notamment ceux de le Corbusier, Giacometti, Tinguely et Klein.

“Il ne faut pas venir comme un bulldozer” quand on veut photographier une célébrité, avait-il l’habitude de dire. Son portrait célébrissime de Picasso montre d’ailleurs le peintre presque souriant, à côté d’une cage à oiseaux, vêtu de son éternelle marinière. Selon ses proches, il aurait mis quatre ans pour décrocher un rendez-vous avec le peintre.

Le photographe au chapeau et à l’écharpe blanche vivait entre Zurich et Paris. L’année dernière, il avait légué toutes ses archives au Musée de l’Elysée à Lausanne, soit environ 30.000 clichés.

En 2011, il a reçu le Reinhardt von Graffenried Lifetime Achievement Award.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Corée du Sud : Amnesty International dénonce l’exploitation des ouvriers agricoles migrants