DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les moyens pour combattre la traite d'êtres humains en Europe sont-ils suffisants ?


on-the-frontline

Les moyens pour combattre la traite d'êtres humains en Europe sont-ils suffisants ?

En Europe, le prix d’une esclave sexuelle n’est guère que le prix d’un nouveau smartphone ou d’une voiture d’occasion. C’est ce que nous avons révélé un ancien trafiquant d‘êtres humains pour notre magazine On The Frontline. Il n’a pas hésité à nous expliquer les différentes stratégies pour attirer des jeunes femmes puis les contraindre à se prostituer pour sortir de leurs vies difficiles, notamment dans les campagnes des pays de l’ex bloc soviétique. Et quand les filles tentent de sortir du circuit, elles sont tout simplement vendues.

Selon la coordinatrice européenne de la lutte contre la traite des êtres humains, Myria Vassiliadou, la législation européenne est très bonne mais encore faut-il qu’elle soit correctement mise en oeuvre dans les Etats membres. Elle débat sur le sujet avec Glyn Lewis d’Interpol et Iana Mattei, dont l’ONG aide les filles à s’affranchir et à se protéger des réseaux internationaux de prostitution.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

on-the-frontline

Comment contrer la menace djihadiste en Europe ?