DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Portugal : l'ancien Premier ministre Socrates interrogé par un juge


Portugal

Portugal : l'ancien Premier ministre Socrates interrogé par un juge

Une semaine après la démission du ministre de l’Intérieur dans le cadre du scandales des visas “dorés” attribués à des investisseurs, le Portugal est décidément ébranlé par les affaires de corruption.

L’ancien Premier ministre socialiste José Socrates, qui a tenu les rênes du gouvernement entre 2005 et 2011, fait partie d’un groupe de quatre personnes arrêtées ces derniers jours pour des soupçons de fraude fiscale, de corruption et de blanchiment d’argent.

Il devait être interrogé ce samedi par un juge sur des opérations bancaires et des transferts d’argent jugés suspects.

José Socrates a déjà été impliqué dans une enquête pour corruption remontant à l‘époque où il était en charge du ministère de l’Environnement, et finalement classée en 2010.

Après sa défaite aux législatives anticipées de 2011, puis le rejet de son programme d’austérité par le Parlement, il avait démissionné du gouvernement.
En 2012, il s‘était inscrit à l’Institut d‘études politiques de Paris.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Bahreïn : élections générales contestées par l'opposition chiite