DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Imelda Marcos en... comédie musicale


le mag

Imelda Marcos en... comédie musicale

En partenariat avec

David Byrne co fondateur et principal auteur des titres des Talking Heads est passé à la comédie musicale.

Il vient d’adapter, avec l’aide de Fatboy Slim, la vie d’Imelda Marcos ex première dame des Philippines, connu pour son penchant pour les tenues et les chaussures. On en découvrit 3000 paires dans son dressing après la chute du régime de fer de son mari…

David Byrne : “Pour moi c‘était un peu un nouveau départ que d‘écrire ce genre de chose qui était plus style pop. Mais j’avais une très bonne excuse pour écrire ce spectacle et cette histoire, c’est que cela allait se dérouler dans une boite de nuit. Donc je pouvais faire des choses que je m‘étais interdit de faire avant parce que je me disais qu’elles étaient trop ringardes ou sentimentales ou quoi que ce soit.”

“Here Lies Love” (c’est le titre de la comédie musicale, inspiré par l‘épitaphe proposée par Imelda) ne se veut pas une comédie musicale classique mais un événement théâtral inspiré par quatre décennies de sorties en boite…

David Byrne : “Je me souviens avoir lu qu’elle avait une boule disco installée dans sa maison de New York. Donc non seulement elle allait dans les clubs mais elle avait transformé une partie de sa maison en discothègue. Je me suis dit “elle a vraiment la musique en elle.” C‘était en arrière plan de sa vie. Et alors j’ai pensé que peut-être cette histoire pouvait être racontée dans un club comme celui-ci.”

“Here Lies Love” est actuellement visible à New York avant d’entamer une tournée mondiale.

Le choix de la rédaction

Prochain article

le mag

Pentatonix : à la conquête du monde a cappella