DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

A Londres, c'était le "Mad" Friday

Vous lisez:

A Londres, c'était le "Mad" Friday

Taille du texte Aa Aa

La situation a rapidement dégénéré dans certains supermarchés de la capitale britannique. Une foule de clients sont venus profiter du “Black Friday”, un jour annuel de soldes , importé des Etats-Unis. Mais à l’ouverture, c’est la cohue. Parlons plutôt de “chaos”. Des clients sont à terre. D’autres passent leur chemin, indifférents, le regard vissé sur le carton du téléviseur écran plat à prix cassé. Ce n’est plus une course mais la “ruée aux soldes”.
Une situation similaire s’est produite à Manchester. Et les images de bousculade générale n’ont pas plus à ce responsable policier.

“Ce qui est navrant, c’est que quand vous préparez un événement comme celui-ci, vous essayez d’imaginer ce qu’il va se passer, alors vous pouvez prévoir les mouvements de foule et ça, ils auraient dû l’anticiper avec un niveau de sécurité plus approprié pour que les gens soient en sécurité”, explique Ian Hopkins.

Bilan de la journée, quelques blessés légers au niveau national et trois arrestations à Manchester.