DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les lettres d'amour de Marilyn Monroe aux enchères

Vous lisez:

Les lettres d'amour de Marilyn Monroe aux enchères

Taille du texte Aa Aa

Marilyn Monroe star entre les stars. Cinquante deux ans après sa mort l’actrice américaine suscite toujours autant d’admiration et… d’intérêt lors de ventes aux enchères qui n’en finissent pas de disperser objets divers ayant touché de près ou de loin Marilyn Monroe.

300 objets sont ainsi à la vente à Beverly Hills et parmi eux des lettres d’amour écrites par le troisième mari de Marilyn Monroe, le dramaturge Arthur Miller.

Martin Nolan de Julien’s Auctions : “On a plus de 200 pièces étonnantes, des lettres étonnantes dont de merveilleuses lettres d’Arthur Miller, de Joe DiMaggio et même une centaine de lettres manuscrites de Marilyn elle même.”

Parmi elles cette lettre adressée à Arthur Miller, elle abordait ses nombreuses insécurités.

La vente présente aussi des lettres de Joe DiMaggio qui l’avait épousée en 1951. Le mariage n’avait duré que moins d’un an, mais ils restèrent très proches jusqu’au décès de Marilyn.

Martin Nolan : “Joe DiMaggio est à San Francisco, chez un ami et il regarde la télévision. Et Marilyn arrive à l‘écran, elle est devant sa maison, et elle annonce qu’elle va divorcer avec Joe DiMaggio. Et il est absolument bouleversé par cette nouvelle, et il est encore plus bouleversé quand il la voit pleurer. Il se souciait beaucoup d’elle. Ce n‘était pas un écrivain accompli mais il lui a écrit une merveilleuse et sincère lettre. Je crois que ce que l’on lit en premier c’est que Marilyn était véritablement aimée. Quand on voit les lettres d’Arthur Miller, qui était un grand écrivain ces lettres d’amours étaient si pleines de détails et de descriptions… il était très, très amoureux de Marilyn.”

Des lettres d’amis comme Clark Gable, Cary Grant et Jane Russell seront aussi mises aux enchères.
Cette mise en vente mettra en valeur d’autres objets, dont une bobine de film de 19 minutes donnée à Monroe après son avant dernier film, The misfits.