DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Qatar-2022 : Sepp Blatter dédouane la FIFA


Sport

Qatar-2022 : Sepp Blatter dédouane la FIFA

Le patron de la FIFA rejette toute responsabilité dans les problèmes rencontrés pour la construction des stades de la Coupe du monde 2022 prévue au Qatar.

Selon Sepp Blatter, la Fédération internationale n’a rien à voir avec l’exploitation des travailleurs.

Les fautifs, dit-il, sont les entreprises allemandes, anglaises ou françaises qui sont présentes dans l‘émirat.

Sepp Blatter : “Les ouvriers ont désormais, grâce à la Coupe du monde, de bien meilleures conditions de travail, pas seulement au Qatar, mais dans tous les pays arabes qui appliquaient le système khafala, un système qu’ils ont maintenant abandonné. Ainsi, la FIFA a permis aux ouvriers de tous les pays arabes d’obtenir de meilleures conditions de travail. Dans ces circonstances, on ne peut pas accuser la FIFA d‘être responsable des problèmes de protection sociale qui demeurent. C’est du ressort des entreprises étrangères qui investissent dans le pays. Elles ne devraient pas se comporter comme ça.”

Amnesty International estime que le Qatar, qui s‘était engagé à résoudre le problème, ne fait pas assez d’efforts et pas assez rapidement.

Afin d’améliorer la situation des ouvriers, souvent originaires du sud de l’Asie, qui oeuvrent sur les chantiers du Mondial.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

Sport

Super Mario suscite la polémique