DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tradition et modernité fusionnent à la semaine de la mode au Pakistan

Vous lisez:

Tradition et modernité fusionnent à la semaine de la mode au Pakistan

Taille du texte Aa Aa

La semaine de la mode à Karachi a permis de découvrir la dernière collection de Maheen Khan, considérée comme la grande dame de la haute couture pakistanaise. Une collection classique et élégante qui renvoie au glorieux passé de Karachi. ‘‘J’ai vu la vie à Karachi dans les années 1960, 1970, explique Maheen Khan. Les femmes étaient très élégantes, comme des cygnes. Elles n’avaient pas de vêtements entièrement brodés ou trop de paillettes. J’ai donc essayé de renouer avec cette élégance.’‘

Tradition et modernité fusionnent dans la collection très colorée de Nida Azwer, une jeune créatrice qui s’apprête à fêter les dix ans de son label. ‘‘Je me suis inspirée de l‘époque de la Renaissance, dit-elle. La palette de couleurs comprend des rouges, des oranges, des bleus, du noir. Il y a un éventail de silhouettes occidentales et orientales, que j’ai rassemblées. Il y a beaucoup de gravures, de broderies, de décorations. C’est amusant. On peut les associer ou les porter séparément.

Autre collection, celle de Sadaf Malaterre, créatrice pakistanaise, née en France. Elle a utilisé des techniques de broderie locales afin de créer des textures modernes.

La Fashion Week de Karachi n’a pas fini de nous surprendre…