DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Poutine : la politique d'endiguement de la Russie ne date pas d'hier, mais elle continue


Russie

Poutine : la politique d'endiguement de la Russie ne date pas d'hier, mais elle continue

L’Ouest continue de chercher à endiguer la Russie et fait preuve de cynisme. C’est ainsi que Vladimir Poutine voit les relations Est-Ouest en 2014. Le Président russe a donné son discours annuel au parlement ce matin.

Devant les membres des deux chambres réunies au Kremlin, il a assuré qu’il n’avait pas l’intention de rompre les relations de la Russie avec l’Europe et les Etats-Unis, dont il a tout de même dénoncé le cynisme vis à vis de la situation en Ukraine. Sur le même sujet, Vladimir Poutine a déclaré que la Crimée était “sacrée” pour la Russie et qu’elle le restait toujours.

Sur le sujet enfin des sanctions imposées à la Russie, pour lesquelles l’Ukraine n’aurait servi que de prétexte, le chef du Kremlin veut que ces sanctions servent à stimuler l‘économie russe.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Retour de la violence en Tchétchénie