DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Russie : "la pire répression depuis la fin de l'ère postsoviétique"


Russie

Russie : "la pire répression depuis la fin de l'ère postsoviétique"

En une décennie, Moscou est méconnaissable en matière des droits de l’homme. C’est ce qu’a déploré le directeur exécutif de Human Rights Watch Kenneth Roth ce jeudi dans la capitale russe. L’ONG avait déjà dénoncé en 2013 dans un rapport une “répression contre la société civile sans précédent dans l’histoire post soviétique du pays”.

“Cela fait presque une décennie que je n’avais pas visité Moscou, a souligné Kenneth Roth. Et c’est avec une grande déception que je vois la pire répression depuis (la fin de) l‘ère soviétique. La réduction radicale des débats publics et de l’expression d’opinions divergentes est la base d’un régime autoritaire et d’un aventurisme irresponsable. C’est de là que proviennent les problèmes préoccupants de la Russie aujourd’hui.”

Human Rights Watch a également indiqué avoir récolté des preuves que l’armée ukrainienne a utilisé à quelques reprises des bombes à fragmentation dans l’Est de l’Ukraine. L’ONG a précisé que cela ne justifiait pas la détention arbitraire, la torture, l’exécution et la mise en danger de civils par les forces pro-russes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le vol d'essai de la capsule Orion reporté à vendredi