Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Judo : les Japonais maîtres chez eux

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Judo : les Japonais maîtres chez eux

<p>A l’occasion du premier jour de compétition, le tournoi du Grand Chelem de Tokyo a souri aux locaux. </p> <p>Chez les femmes, en moins de 48 kilos, Ami Kondo, seulement âgé de 19 ans, a confirmé son récent titre de championne du monde en dominant en finale sa compatriote Haruna Asami. </p> <p>En moins de 52 kilos, le titre est revenu comme l’an dernier à Yuki Hashimoto. C’est une autre Japonaise Yuka Nishida qui s’est emparée de la médaille d’argent. </p> <p>Chez les moins de 57 kilos, retour sur la première marche du podium pour Kaori Matsumoto qui a visiblement digéré ses derniers mondiaux décevants. C’est d’ailleurs la Portugaise Telma Monteiro, sacrée championne du monde au mois d’août, qui a fait les frais de son retour en forme. </p> <p>Du côté des hommes, en moins de 60 kilos, c’est en revanche un Sud-Koréen qui a décroché la médaille d’or: Won Jin Kim , vainqueur en finale du Japonais Toru Shishime. Ce dernier collectionnant les places d’honneur cette saison : son dernier titre remonte au moins de février. Depuis il a signé quatre troisièmes places et une deuxième place. </p> <p>Chez les moins de 66 kilos, le titre est revenu à un phénomène de 17 ans : le Japonais Higumi Abe. Son quatrième titre en quatre mois. En finale, il s’est montré plus fort que l’Israëlien Golan Pollack</p>