DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'utilisation de la torture par la CIA "inefficace" (Sénat américain)

La controverse continue après la publication du rapport sénatorial américain. La CIA et ses méthodes mises en place entre 2001 et 2009 y sont vivement dénoncées. Barack Obama lui-même défend le rappor

Vous lisez:

L'utilisation de la torture par la CIA "inefficace" (Sénat américain)

Taille du texte Aa Aa

Les techniques d’interrogatoire mises en place par la CIA après 2001 n’ont pas permis d’obtenir des renseignements de nature à déjouer des menaces terroristes, c’est la principale conclusion – controversée – du rapport parlementaire publié aujourd’hui par une commission sénatoriale à Washington..

Un rapport historique puisqu’il déclassifie et rend public des milliers de cas d’interrogatoire où la torture a été utilisée.

Dianne Feinstein, présidente de la commission sénatoriale qui a travaillé sur le rapport :
“Les actions de la CIA il y a dix ans sont comme une tâche sur nos valeurs et notre histoire. La publication de ces 500 pages ne peut pas effacer cette tâche, mais elle montre à notre peuple et au monde que l’Amérique est assez grande pour reconnaître quand elle a tort et être assez confiante pour apprendre de ses erreurs”.

Barack Obama lui-même a réagi à ce rapport, admettant que certaines actions avaient été “contraires” aux valeurs américaines. C’est au début de sa présidence que la torture lors des interrogatoires de prisonniers avait été interdite.

Stefan Grobe, à Washington :
“Les hommes de la CIA doivent-ils être critiqués, ou décorés comme l’avait suggéré l’ancien vice-président Dick Cheney ? Ce rapport suscite un violent débat ici à Washington. La question de savoir si la torture apporte des résultats, c’est à dire plus de sécurité, est controversée, même parmi les experts”.