DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vaccin contre Ebola : suspension de tests sur des volontaires en Suisse

Les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) suspendent des tests sur un vaccin contre Ebola. Des tests menés sur des volontaires. Il s’agit du vaccin

Vous lisez:

Vaccin contre Ebola : suspension de tests sur des volontaires en Suisse

Taille du texte Aa Aa

Les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) suspendent des tests sur un vaccin contre Ebola. Des tests menés sur des volontaires. Il s’agit du vaccin VSV-ZEBOV fabriqué par une agence publique canadienne sous licence d’une firme américaine. Certains volontaires ont ressenti des douleurs dans les articulations des pieds et des mains.

“On est les seuls à avoir observé cet effet secondaire, a souligné le Prof. Laurent Kaiser, chef du Service des maladies infectieuses aux HUG. Ceci est peut-être dû au fait qu’ici, les volontaires sont suivis de manière plus rapprochée ou plus méticuleuse ou qu’on a beaucoup de personnel de santé. On a également beaucoup de médecins volontaires. Et ces symptômes minoritaires – certains étaient simplement des douleurs articulaires très transitoires- ont été rapportés peut-être de manière plus précise”.

Le vaccin est également testé aux Etats-Unis, au Canada, en Allemagne et au Gabon.

L‘épidémie de fièvre Ebola a fait 6 388 morts en Afrique de l’Ouest sur un total de près de 18 000 cas.
La Sierra Leone a enregistré 397 nouveaux cas la semaine dernière, trois fois plus que le Liberia et la Guinée réunis, selon l’Organisation Mondiale de la Santé.