DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Commission Juncker présente un programme de travail resserré pour plus d'efficacité


Le bureau de Bruxelles

La Commission Juncker présente un programme de travail resserré pour plus d'efficacité

Une directive sur la qualité de l’air jetée aux oubliettes tout comme des dizaines d’autres propositions de loi. Une directive vidée de son contenu par les chefs d‘État et de gouvernement souligne Frans Timmermans. Le vice-président de l’exécutif européen a présenté mercredi à Strasbourg le programme de travail de la Commission Juncker pour 2015. “Le Conseil a édulcoré ces initiatives dit Frans Timmermans au point qu’elles ne sont plus conformes avec nos objectifs environnementaux comme taxer le carburant au prorata de son contenu énergétique et des émissions de CO2.”

La commission présentera une nouvelle proposition, qui a de meilleures chances d’obtenir le soutien de toutes les institutions européennes et ainsi devenir une réalité.

Emploi, croissance et investissements sont les priorités de la Commission.
Moins de propositions pour plus d’efficacité, tel est le crédo du président Juncker : “Nous avons voulu limiter le nombre des nouvelles initiatives que nous allons entreprendre et lancer. Il fut un temps où la commission avançait 130 nouvelles initiatives par an, nous avançons 23 nouvelles initiatives pour l’année 2015.”

Parmi elles, la création du Fonds européen pour les investissements stratégiques, censé mettre en musique le plan de relance à 315 milliards d’euros.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Mobilisation nationale en Belgique