DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak : les peshmergas ouvrent un corridor dans le mont Sinjar

Les milliers de personnes bloquées sur le Mont Sinjar, devaient commencer à être évacués ce vendredi. Les peshmergas, les combattants kurdes

Vous lisez:

Irak : les peshmergas ouvrent un corridor dans le mont Sinjar

Taille du texte Aa Aa

Les milliers de personnes bloquées sur le Mont Sinjar, devaient commencer à être évacués ce vendredi. Les peshmergas, les combattants kurdes irakiens, ont annoncé avoir ouvert un corridor à l’abri des attaques de l’organisation Etat islamique. De nombreuses familles de la minorité Yazidi sont piégées depuis l‘été dernier dans ces montagnes du nord de l’Irak, après avoir fui l’avancée des jihadistes.

Située entre Mossoul et la Syrie, la route qui traverse le mont Sinjar est une voie d’approvisionnement cruciale pour les combattants de l’EI.

Ce jeudi, les peshmergas se sont félicités d’avoir brisé le siège du Mont Sinjar. Fort de ce succès, Marsour Barzani, le président du conseil de sécurité de la région autonome du Kurdistan, a réclamé du renfort. “La libération de Mossoul nécessitera la participation des forces arabes et notamment les forces militaires irakiennes”, a t-il dit.

C’est le drame du mont Sinjar qui avait déclenché le début de la campagne aérienne menée par les Etats-Unis il y a quatre mois. La victoire kurde dans cette zone a été renforcée par l’annonce de responsables américains de la mort récente de plusieurs dirigeants importants du groupe Etat islamique.