DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

USA-Cuba : réactions mitigées parmi les exilés à Miami

Des exilés anticastristes appellent à manifester contre le rapprochement de La Havane et Washington.

Vous lisez:

USA-Cuba : réactions mitigées parmi les exilés à Miami

Taille du texte Aa Aa

L’Assemblée Nationale cubaine a formellement approuvé le processus de normalisation des relations diplomatiques avec les Etats-Unis. Un geste avant tout symbolique. Ce samedi, le président Raul Castro doit prononcer un discours qui va clore les débats de cette session parlementaire semestrielle.

Trois jours après l’annonce de ce rapprochement historique, les réactions sont mitigées parmi la communauté cubaine exilée aux Etats-Unis. A Miami, dans ce quartier surnommé “la petite Havane”, ceux qui ont souffert du régime castriste sont sceptiques. Certains ont appelé à des manifestations de protestation ce week-end.

Peter Hernandez est un fils d’immigrés cubains. “Ce sont des gens qui ont des cicatrices très très profondes”, explique-t-il, “mentalement et physiquement après 50 à 60 ans d‘échec du gouvernement cubain”.

“C’est peut-être un nouveau jour”, dit Andres Garcia, un exilé cubain, “le début de quelque chose qui sera très doux ou très amer. Nous ferons cette expérience, espérons-le, pour le meilleur”.

Dans tous les cas, le chemin vers la réconciliation sera long. Parmi les étapes, le débat au Congrès américain sur une levée du plus vieil embargo du monde qui s’annonce houleux.