DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Obama fustigé lors d'une manifestation d'exilés cubains à Miami


Cuba

Obama fustigé lors d'une manifestation d'exilés cubains à Miami

Les concessions de Barack Obama au régime de Raul Castro ne passent pas pour ces Cubains exilés aux Etats-Unis. Des dizaines d’entre eux se sont rassemblés à Miami pour dénoncer le lancement du processus de normalisation des relations diplomatiques entre Washington et La Havane. La colère est forte contre le chef de la Maison Blanche accusé d’avoir trahi les Cubains.

“Ce qui arrive n’est rien de plus qu’une capitulation de cette administration pour empêcher que la démocratie arrive jusqu‘à Cuba” dit cette femme, “c’est faire des concessions à une dictature qui n’entend pas changer”.

Au même moment, à Cuba, Raul Castro livrait son traditionnel discours de cloture de la session parlementaire. Il a salué le rapprochement avec les Etats-Unis tout en soulignant qu’il n’entendait pas changer de système politique.

“Personne ne doit penser que pour améliorer les relations avec les Etats-Unis, Cuba doit renoncer aux idées pour lesquelles nous nous sommes battus pendant un siècle”, a t-il déclaré.

Après 18 mois de tractations ultra-secrètes, de premiers entretiens officiels doivent débuter dés janvier.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Elton John légalement marié