DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Allemagne : nouvelle grande manifestation controversée contre "l'islamisation"

A Dresde, ils étaient plus de 17 000 à manifester ce lundi contre “l’islamisation de l’Occident”, à l’appel du groupe Pegida. Et à Munich et dans

Vous lisez:

Allemagne : nouvelle grande manifestation controversée contre "l'islamisation"

Taille du texte Aa Aa

A Dresde, ils étaient plus de 17 000 à manifester ce lundi contre “l’islamisation de l’Occident”, à l’appel du groupe Pegida. Et à Munich et dans d’autres villes, ils étaient au total 20 000 à mener une contre-manifestation pour s’opposer à ce mouvement et ces discours controversés. Depuis octobre, Pegida organise chaque lundi soir des rassemblements.

“L’Allemagne n’est pas une terre d’immigration, a déclaré le leader du groupe, Lutz Bachmann. L’intégration ne signifie pas vivre les uns à côté des autres, mais signifie vivre ensemble sur la base des fondements judéo-chrétiens de notre constitution et de notre culture allemande”.

Ces manifestations, où se côtoient des néonazis, des militants d’extrême droite mais aussi de simples citoyens s’opposant à un afflux de demandeurs d’asile, prennent de plus en plus d’ampleur. “C’est triste, ce qui se passe une nouvelle fois à Dresde, parce qu’on a toujours des problèmes avec l’extrême droite, déplorait un résident. “C’est vraiment déprimant. L’Allemagne a déjà fait des choses si horribles dans le passé. Je pense que c’est terrible”, ajoutait une habitante.

La semaine dernière, la chancelière Angela Merkel avait condamné ces manifestations, jugeant qu’il n’y avait pas de place en Allemagne “pour l’incitation à la haine et la calomnie”.