DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'incendie du ferry Norman Atlantic sous contrôle


Grèce

L'incendie du ferry Norman Atlantic sous contrôle

L’incendie du ferry Norman Atlantic est sous contrôle, d’après son affréteur, la compagnie grecque Anek. Au moins 197 passagers sur les 478 présents à bord, ont pu être évacués. Un remorqueur italien était parvenu à s’arrimer au ferry et à commencer à le remorquer vers Brindisi, mais la corde aurait brisé.

Le Norman Atlantic avait quitté le port de Patras en Grèce pour se rendre à Ancône en Italie. L’incendie s’est déclaré alors que le navire se trouvait à 35 mille au Nord de l‘île grecque de Corfou, à l’aube ce dimanche, dans l’emplacement réservé aux véhicules.

“Des efforts surhumains sont en cours dans cette opération très difficile menée dans des conditions météorologiques extrêmement mauvaises, car il y a des vents de force 7 dans la zone, qui s’intensifient. Les opérations aériennes vont continuer régulièrement pendant la nuit si nécessaire” explique le porte-parole des gardes-côtes grecs.

Un passager de nationalité grecque est mort, sans doute en glissant d’une rampe d’amarrage.

Les passagers secourus sont évacués vers le port d’Otrante. Ils sont ensuite transportés à l’hôpital de Brindisi, toujours dans le sud de l’Italie.

Parmi les naufragés, on compte 26 nationalités, dont beaucoup de Turcs et d’Italiens.

D’après la société italienne propriétaire du ferry, il avait passé il y a quelques jours une inspection avec succès. La destination du remorquage du navire reste inconnue.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Collision meurtrière entre deux navires au nord de l'Adriatique