Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Crash d'AirAsia : après l'angoisse, la douleur du deuil

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Crash d'AirAsia : après l'angoisse, la douleur du deuil

<p>La confirmation du crash du vol d’AirAsia a tragiquement mis fin à l’angoisse des familles, réunies au centre de crise de l’aéroport de Surabaya. Submergées par la douleur, plusieurs personnes ont dû être évacuées par les équipes médicales.</p> <p>L’Indonésie est la plus touchée : 156 de ses ressortissants ont disparu dans la catastrophe. Parmi eux, Irianto Putri, le pilote, dont l‘épouse a reçu les témoignages de sympathie de ses voisins ce mardi. “ Je dois me montrer forte. Je suis ici pour mes enfants et pour leur avenir. Il me faut être forte et accepter cette situation, “ a déclaré la veuve à la presse.</p> <p>Trois Sud-Coréens, un Singapourien, un Malaisien et un Français – le copilote martiniquais – font également partie des victimes. Parmi les 162 personnes à bord se trouvaient 16 enfants et un nourrisson.</p>