DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Big Eyes, le combat Margaret Keane pour son oeuvre

Vous lisez:

Big Eyes, le combat Margaret Keane pour son oeuvre

Taille du texte Aa Aa

Tim Burton a réalisé le biopic de la peintre Margaret Keane, dépouillée de son oeuvre par son mari. Avec dans les rôles principaux Amy Adams et Christoph Waltz.

Vingt ans après Ed Wood, Tim Burton s’est attaqué à un autre Biopic. Dans Big Eyes, le maître du fantastique et de l‘étrange revient sur la vie de la peintre Margaret Keane.

Point of view

Margaret Keane est tellement discrète qu'on fini par se faire des idées. En la rencontrant, j'ai enfin eu des réponses, et ainsi, j'ai pu jouer son rôle de manière respectueuse et juste

L’histoire d’une femme abusée par son mari qui pendant des années s’est approprié son œuvre.

Tim Burton, réalisateur :
C’est un peu comme un film d’horreur bizarre, mais aussi une histoire d’amour une comédie sur les relations. J’ai senti que je pouvais m’identifier d’une certaine manière à cette histoire.

Christoph Waltz interprète Walter Keane et Amy Adams Margaret.
Le couple fini par se disputer sur qui a véritablement peint les toiles et donc détient les droits sur la collection qui les a rendus riche.

Christoph Waltz, acteur :
“Je ne savais rien de cette histoire. Je connaissais les dessins, les cartes postales, les calendriers, mais pas les peintures. Et je me souviens de mon ébahissement devant les proportions, pas seulement les yeux, mais aussi les visages, comparés aux corps, et les décors plats et sans intérêts.”

L’interprétation des deux acteurs leur a valu des nominations pour les Golden Globes.
Amy Adams a eu la chance de rencontrer Margaret Keane en préparation du film.

Amy Adams, Actrice :
“Margaret Keane est tellement discrète qu’on fini par se faire des idées. En la rencontrant, j’ai enfin eu des réponses, et ainsi, j’ai pu jouer son rôle de manière respectueuse et juste”.

Big Eyes a dormi pendant dix ans dans le tiroir des scénaristes, avant que Christoph Waltz ne signe qu‘à une seule condition, que Tim Burton, initialement producteur, en signe la réalisation.

Plus de cinema