DERNIERE MINUTE

Hosni Moubarak sera rejugé pour corruption. La Cour de cassation a en effet annulé ce mardi une condamnation à trois ans de prison dont faisait l’objet l’ancien raïs. La Cour a toutefois précisé que l’ex-président égyptien resterait en détention jusqu‘à une décision de justice, après des rumeurs faisant état d’une libération imminente.

En détention depuis plus de trois ans, Hosni Moubarak avait été blanchi en novembre dernier des accusations de complicité de meurtre de manifestants, qui lui avaient valu, en première instance, une peine de prison à vie.

L’ex-président égyptien avait toutefois été maintenu en détention dans un hôpital militaire du Caire, en raison de cette autre condamnation pour corruption.