DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

"American Sniper", le nouveau Clint Eastwood


cinema

"American Sniper", le nouveau Clint Eastwood

Clint Eastwood ouvre une nouvelle fenêtre sur la guerre en Irak avec "American Sniper", ou l’histoire de Chris Kyle, soldat d‘élite de la marine américaine, héros pour avoir officiellement abattu 160 ennemis et donc sauvé plus de vies encore. Mais héros tourmenté une fois de retour au pays. Un film inspiré de l’autobiographie du véritable Chris Kyle. Pas facile, pour l’acteur principal Bradley Cooper, de jouer ce rôle : “en fait, on met entre vos mains la confiance de sa famille pour raconter l’histoire de cet homme, l’histoire des membres de leur famille, du coup je me suis mis beaucoup de pression sur les épaules. Et c’est normal, parce que c’est un immense honneur de pouvoir incarner cet homme.”

Taya Kyle, l‘épouse du véritable Chris Kyle, était présente à la première du film, et pleinement satisfaite du résultat : “je suis heureuse de voir ce film parce que j’adore notre histoire d’amour et je l’aime lui. Alors pouvoir le voir encore comme ça me rappelle à quel point Bradley Cooper a fait un bon travail d’acteur.”

“J’ai aimé l’histoire de cette famille et j’ai aimé l’histoire de cet homme en tant que héros, commente Clint Eastwood. Un sniper hors pair, qui a éliminé plus d’ennemis que quiconque dans toute l’histoire des États-Unis. Et puis de découvrir ce qu’il y a derrière, ce qui le fait avancer. Qu’est-ce qui le fait avancer, et comment il le vit.”

“American Sniper” est le 34e film de Clint Eastwood en tant que réalisateur, autrement dit l’Américain fait partie des vieux briscards du métier : “il ne fait qu’une ou deux prises, mais il les dirige entièrement, explique Sienna Miller, qui joue le rôle de la femme de Chris Kyle. Vous n‘êtes pas coincé, il n’y a pas de flottement, il est là. Il met en place un environnement dans lequel vous êtes capable de faire quelque chose en une seule prise, il vous fait faire des miracles.”

“American Sniper” a été nommé six fois aux Oscars, notamment dans les catégories meilleur film et meilleur acteur.

Le choix de la rédaction

Prochain article
Oscars 2015 : "The Grand Budapest Hotel" et "Birdman" en pôle

cinema

Oscars 2015 : "The Grand Budapest Hotel" et "Birdman" en pôle