DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pologne : quatre mines déficitaires ne fermeront pas


Pologne

Pologne : quatre mines déficitaires ne fermeront pas

Le secteur minier polonais n’est pas hors de danger, mais pour l’heure, quatre mines sont sauvées. Gouvernement et syndicats ont signé samedi à Katowice un accord pour maintenir les sites ouverts et préservés les emplois. Une signature qui met fin à un mouvement de protestation des mineurs. Pendant plusieurs jours, un millier d’entre eux sont restés au fond des puits dans treize mines et des milliers de manifestants ont protesté dans toute la région de Silésie. Jeudi, le Parlement a voté une loi sur la restructuration du secteur minier, ce qui a permis de sortir de l’impasse.

Le charbon est la première source d‘énergie utilisée en Pologne qui est aussi un grand producteur. En 2013, elle en a extrait 76 millions de tonnes. Mais cette industrie fait face à la baisse des prix, au choix d‘énergies plus propres en Europe et à la concurrence du charbon russe moins cher. En 2014, la Pologne en a importé 11 millions de tonnes dont 70 % de Russie, au grand dam des mineurs polonais.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Syrie : soldats syriens et combattants kurdes s'affrontent pour la première fois