DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Pologne : quatre mines déficitaires ne fermeront pas

Pologne : quatre mines déficitaires ne fermeront pas
Taille du texte Aa Aa

Le secteur minier polonais n’est pas hors de danger, mais pour l’heure, quatre mines sont sauvées. Gouvernement et syndicats ont signé samedi à Katowice un accord pour maintenir les sites ouverts et préservés les emplois. Une signature qui met fin à un mouvement de protestation des mineurs. Pendant plusieurs jours, un millier d’entre eux sont restés au fond des puits dans treize mines et des milliers de manifestants ont protesté dans toute la région de Silésie. Jeudi, le Parlement a voté une loi sur la restructuration du secteur minier, ce qui a permis de sortir de l’impasse.

Le charbon est la première source d‘énergie utilisée en Pologne qui est aussi un grand producteur. En 2013, elle en a extrait 76 millions de tonnes. Mais cette industrie fait face à la baisse des prix, au choix d‘énergies plus propres en Europe et à la concurrence du charbon russe moins cher. En 2014, la Pologne en a importé 11 millions de tonnes dont 70 % de Russie, au grand dam des mineurs polonais.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.