DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

RDC : la loi électorale, à l'origine de graves violences, a été modifiée


République démocratique du Congo

RDC : la loi électorale, à l'origine de graves violences, a été modifiée

La loi électorale a été modifiée en République Démocratique du Congo. C’est elle qui était à l’origine des troubles meurtriers de ce début de semaine à Kinshasa.

Dans une assemblée isolée par un périmètre de sécurité, les 80 sénateurs ont adopté à l’unanimité des présents un texte modifiant l’article le plus litigieux de ce projet de révision de la loi électorale.

Car à la base, le projet de loi électorale ouvrait la possibilité d’un report de la présidentielle, censée avoir lieu fin 2016, ce qui aurait permis au président Joseph Kabila, au pouvoir depuis 2001, de se maintenir à la tête de l’Etat au-delà de la fin de son mandat.

L’amendement de la loi par le Sénat est donc de nature à calmer les manifestations et leur répression, qui a fait des dizaines en RDC depuis lundi.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ukraine : nouvelle offensive des rebelles pro-russes dans l'Est