DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un casque bleu espagnol tué par Tsahal au Liban

Un soldat de l'Onu tué au Liban dans un bombardement. Cet Espagnol a été la victime collatérale de représailles israéliennes.

Vous lisez:

Un casque bleu espagnol tué par Tsahal au Liban

Taille du texte Aa Aa

Un casque bleu espagnol tué en Israël. Francisco Javier Soria, 36 ans, faisait partie de la Finul, la force de l’Onu au Liban, il a été tué par un bombardement israélien. Des représailles de Tsahal sur plusieurs localités du sud du Liban, après l’attaque conduite un peu plus tôt par le Hezbollah dans la zone des Fermes de Chebaa, dans le Golan occupé. Attaque qui a fait du côté des soldats israéliens deux morts et sept blessés.

Point of view

Regardez ce qui s'est passé non loin d'ici, à Gaza

La Finul, déployée pour surveiller la frontière israélo-libanaise, c’est plus de 10.000 membres venus de 36 pays.

Cette région du Golan, au croisement du Liban, d’Israël et de la Syrie, est le théâtre d’accrochages violents et fréquents.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, depuis la ville de Sderot, s’est fait menaçant :

“Je suggère à ceux qui essayent de nous défier sur notre frontière nord de regarder ce qui s’est passé non loin d’ici, à Gaza.”

La tension s’est considérablement accentuée depuis un raid attribué à Israël, mené il y a 10 jours en Syrie contre le Hezbollah. Six de ses membres sont morts, ainsi qu’un général des Gardiens de la révolution iraniens.