DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La politique comme on ne l'imagine pas forcément...

ISRAEL Le 17 mars prochain auront lieu des élections législatives anticipées en Israël. L’actuel Premier ministre Benjamin Netanyahu conduira la

Vous lisez:

La politique comme on ne l'imagine pas forcément...

Taille du texte Aa Aa

ISRAEL

Le 17 mars prochain auront lieu des élections législatives anticipées en Israël. L’actuel Premier ministre Benjamin Netanyahu conduira la liste du Likoud, le parti conservateur.
Dans le cadre de la campagne, il a publié un clip dans lequel il se met en scène en baby-sitter. Il estime être le mieux placé pour s’occuper des petits, comparé à ses rivaux Tzipi Livni ou Isaac Herzog.
Surnommé “Bibi”, Benjamin Netanyahu se présente comme “Bibi-sitter” :



FRANCE

Lors des élections législatives en mai 1997, Antoine Waechter conduit la liste du Mouvement écologiste indépendant (MEI). Dans son clip de campagne, il répond aux questions d’un faux castor. L’animal est le symbole adopté par les écologistes pour ce scrutin. Et le faux intervieweur surnommé “Castor Zéro” parodie le journaliste Karl Zéro.



ETATS-UNIS

Mike Gravel est un politicien américain qui, en 2008, a voulu se lancer dans la course à la Maison-Blanche. Mais il n’a pas réussi à obtenir l’investiture du parti démocrate (accordée à Barack Obama).
Il avait fait sensation avec un clip de campagne assez minimaliste, et pour tout dire, peu éloquent.



R.D. CONGO

En course pour l‘élection présidentielle en République démocratique du Congo de novembre 2011, le candidat de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Etienne Tshisekedi se met en scène dans un clip tout en musique. Il esquisse des pas de danse autour d’une piscine, avec en fond sonore, une chanson dédiée au football.



GRECE

Lors de la campagne en vue des élections législatives en janvier dernier, le mouvement “Libération démocratique du peuple grec” a publié un clip vantant le passé glorieux de la Grèce. Ce parti a obtenu moins de 0,1% des voix…



DANEMARK

En 2013, pour inciter les électeurs danois à voter lors des élections européennes, un film d’animation est publié. Il met en scène “Voteman”, un ex-abstentionniste reconverti en militant musclé du devoir citoyen.
C’est trash et ça fait jaser, même si l’impact sera assez limité.