DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

65ème Berlinale : accueil frileux pour le grand Nord de Coixet

Vous lisez:

65ème Berlinale : accueil frileux pour le grand Nord de Coixet

Taille du texte Aa Aa

Du talent et du glamour en ouverture de la 65ème Berlinale qui fait la part belle aux femmes cette année. Très remarquée sur le tapis rouge jeudi

Du talent et du glamour en ouverture de la 65ème Berlinale qui fait la part belle aux femmes cette année. Très remarquée sur le tapis rouge jeudi, l’actrice française Audrey Tautou est une des 7 membres du jury

Point of view

Si un film exige d'être dans le froid, sans toilettes, sans nourriture ni café, je le fais. Dans la vraie vie, je préfère la plage

présidé cette année par le réalisateur Américain Darren Aronofsky.

Très attendue, Juliette Binoche est l’héroïne du film d’ouverture signé Isabel Coixet, “ Personne n’attend la nuit “. Elle y interprète Joséphine, l‘épouse de l’explorateur américain du grand nord, Robert Peary. “ Je ne choisis pas un film parce qu’il est réalisé par un homme ou une femme. Je choisis l’artiste. Et Isabel Coixet est une vraie artiste, “ a-t-elle précisé avant la projection.

Inspiré de faits réels du début du XXème siècle, le film suit Joséphine alors qu’inconsciente du danger, elle décide d’aller à la rencontre de son mari parti pour le pôle Nord. Face aux éléments déchaînés et au contact d’une autochtone, c’est à sa nature humaine qu’elle va être confrontée.

Le tournage s’est déroulé à Finse, un village reculé de Norvège, dans des conditions éprouvantes. Habituée de la Berlinale avec six participations, Isabel Coixet ne recule devant rien pour son art. “ Si un film exige d‘être dans le froid, vous savez, sans toilettes, sans nourriture ni café, je le fais. Dans la vraie vie ? Non. Dans la vraie vie je préfère la plage ! “ s’est amusée la Catalane.

“ Personne n’attend la nuit “ est un des 19 films en compétition cette année. Il a cependant a reçu un accueil plutôt frileux à Berlin.