DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Jordanie toujours sous le choc de l'exécution de son pilote par EI


Jordanie

La Jordanie toujours sous le choc de l'exécution de son pilote par EI

Des milliers de Jordaniens ont défilé dans les rues d’Amman après la grande prière du vendredi.

En tête de cortège, la reine Rania, qui tient entre ses mains une pancarte à l’effigie de Maaz al-Kassasbeh, le pilote devenu un martyr pour le peuple jordanien, depuis que la diffusion sur internet par Etat islamique de son immolation.

“C’est très important en tant que chrétien vivant avec des frères musulmans ici en Jordanie d’affirmer et d’insister sur le fait que les actes commis au nom de n’importe quelle religion – pas seulement l’islam – ne sont pas ce en quoi nous croyons”, déclare Ouda Qawwas, un ancien député.

La diffusion de la vidéo de l’exécution du pilote n’a fait qu’unir le peuple jordanien contre Etat islamique. Désormais, la population appuie massivement la participation du royaume aux frappes de la coalition anti-jihadiste.

L’opération baptisée Martyr Maaz s’est poursuivie vendredi contre des cibles jihadistes en Syrie. Il ne s’agit que du “début de notre vengeance” a déclaré le chef de la diplomatie jordanienne.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ukraine : Européens et Américains divergent sur la livraison d'armes